Administration communale
Rte de Fribourg 42
1784 Courtepin
026 684 18 34

Tapez :
1 pour Secrétariat / Contr. habitants
2 pour Finances
3 pour Constructions
4 pour Service technique

Courriels :
Administration
Finances
Service technique
Contrôle des habitants
Service constructions

Heures d'ouverture
Lu - Me - Je 08.30 – 11.30
14.00 – 16.30
Ma 08.30 – 11.30
14.00 – 18.00
Ve 08.30 – 11.30
Veille de fête Fermeture 16h00

Actualités

28.06.21
Communiqué de presse des communes de Belfaux, Courtepin et Misery-Courtion concernant la coordination intercommunale sur le projet éolien

Les communes de Belfaux, Courtepin, La Sonnaz, et Misery-Courtion sont concernées par le projet éolien « Les Collines de la Sonnaz » du promoteur Groupe E Greenwatt. Suite au retrait de ce dernier du projet (communication du 18 mai dernier), la balle est dans le camp des communes. En effet, la zone retenue reste définie comme potentiel site d’un parc éolien dans le plan directeur cantonal (PDCant) déjà approuvé.

Prenant notre responsabilité au sérieux, et voulant agir ensemble face à ce projet dont l’impact serait majeur pour toute notre région, nous avons décidé de coordonner nos démarches vis-à-vis de la population, de l’Etat, et des partisans et des opposant-e-s à ce projet ou à sa continuation sous une autre forme. À cette fin, un groupe de travail a été constitué avec une délégation de 2 personnes de chaque Conseil communal.

Nous avons donc convenu d’organiser le même jour un vote consultatif des citoyen-ne-s, coïncidant avec un jour de votation fédérale et/ou cantonale, qui doit avoir lieu en automne 2021 ou au printemps 2022. Concrètement, les deux dates envisagées sont dimanche 28 novembre 2021 ou dimanche 13 février 2022. Toutefois, compte tenu de sa propre décision d’organiser à ce sujet une assemblée extraordinaire jeudi 1er juillet 2021, la commune de La Sonnaz ne souhaite pas participer à ce processus commun. Les communes participantes respectent cette décision, mais la regrettent, puisque le vote consultatif le même jour constitue la seule possibilité démocratique qui puisse être appliquée dans l’ensemble des quatre communes, en tenant compte de leurs institutions respectives (assemblée communale ou conseil général).

Le vote consultatif doit permettre à la population des trois communes concernées de s’exprimer sur la suite à donner au processus lié aux projets éoliens. La ou les questions qui figureront sur le bulletin de vote seront déterminées par les trois communes ensemble, en tenant également compte des obligations légales, notamment liées aux zones de potentiel éolien du PDCant. De plus, un cadre clair permettant l’information de la population, et la participation des partisan-e-s et opposant-e-s sera fixé, afin que le vote se déroule dans de bonnes conditions. À cette fin nous organiserons des séances d’information avec débat contradictoire. Maintenant, nous demandons la retenue nécessaire de part et d’autre concernant ce sujet jusqu’à la tenue du vote consultatif. Nous voulons que nos communes retrouvent la sérénité et le calme. Nous invitons la population et toutes les personnes, qu’elles soient favorables ou contraires au projet éolien, à s’informer en utilisant tous les moyens qui seront mis à disposition, afin de décider en connaissance de cause.

Dans tous les cas, chaque commune est libre de décider pour elle-même, et peut à tout moment se retirer du processus, comme La Sonnaz l’a déjà fait. D’autre part, l’autonomie des autorités des communes respectives est garantie, ainsi que le droit de communiquer séparément.
retour